Visiteurs

Newsletter

 Contexte et Historique de la GIRE au plan international

La situation des ressources en eau constatée dans le monde au cours des années 1980 à 2000 l'eau est devenue un sujet d'intérêt prioritaire au plan politique tant national qu'international, elle s'est étendu de façon spectaculaire à la politique de gestion et d'usage, intégrée dans une perspective de protection de l'environnement et de développement durable. En effet Il a fallu repenser en profondeur des approches qui permettront de satisfaire les besoins en eau de l'homme tout en maintenant la qualité des systèmes naturels qui supportent l'existence même de l’humanité.Ainsi un certain nombre de questions cruciales sont soulevées dans les instances internationales à savoir :
La nécessité d'une GESTION INTEGREE au lieu d'une gestion par secteurs d'activités
La nécessité d'une gestion durable des ressources en eau : concilier à la fois les besoins de l'homme et ceux de la nature;
L’abandon progressif des modèles de gestion sectoriels pour aller vers une participation accrue des collectivités.
Dans ce contexte, sur la scène internationale se tiennent des manifestations traduisant la prise de conscience de la communauté internationale sur une nouvelle approche envers l’environnement et les ressources en eau. Cela s’est se traduite par les étapes suivantes :
1972 : Conférence des nations Unies (Stockholm) sur l’environnement à l’issue de laquelle une déclaration a été adoptée qui affirme la nécessité d'adopter une conception et des principes communs qui inspireront et guideront les efforts des peuples du monde en vue de préserver et d'améliorer l'environnement.
1974 : Mise en place d ’un système mondial de surveillance continue de l'environnement : Global Environment Monotoring System - GEMS
1976 : Mise en place du programme GEMS/WATER qui est chargé de la surveillance, de l'évaluation de l'incidence de la pollution de l'eau par certaines substances persistantes et dangereuses sur l’environnement et du renforcement des capacités
1977 : La Conférence de Mar del Plata en Argentine lance les enjeux de l'eau et propose l'organisation d'une Décennie Internationale de l'Eau Potable et de l'Assainissement (DIEPA 1980 – 1990). Par ailleurs, cette conférence recommande l'évaluation systématique des ressources en eau.
1983 : Tenue de l’Assemblée Générale des Nations Unies qui met en place une commission spéciale chargée de l’ élaboration d’un rapport sur l’environnement et la problématique globale pour le 21ème siècle. Dans ce rapport des stratégies pour un développement durable devraient y figurer.
1987 : Publication du "Rapport Brundtland" qui constate que les problèmes environnementaux les plus graves à l'échelle de la planète sont essentiellement dus à la grande pauvreté qui prévaut dans le sud et aux modes de consommation et de production non durables pratiqués dans le nord. Ce rapport fait apparaître le concept de DÉVELOPPEMENT DURABLE : « un développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs.».