Nommés en conseil des ministres du 06 février 2019, les membres du nouveau Conseil d’administration de l’Agence de l’Eau des Cascades (AEC) ont été installés dans leur fonction, le 27 mars 2019 à Banfora, chef-lieu de la région des Cascades par monsieur Alassoum SORY, Secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement. Après cinq années passées comme président du Conseil d’administration de l’AEC, monsieur Fidèle KOAMA passe le témoin à madame Céline Bénédicte Yidja SAVADOGO/KANZIE a la tête de la nouvelle équipe des administrateurs de l’AEC. La cérémonie officielle d’installation des membres du Conseil d’administration a été immédiatement suivie de la tenue de leur première session statutaire, la 1ière session ordinaire 2019 de l’AEC.

Photo Famill CA

Le Burkina Faso dans sa politique de gestion durable et participative des ressources en eau s’est engagé depuis 1998 dans la Gestion intégrée des Ressources en Eau (GIRE) qui est un processus de mise en valeur des ressources naturelles de façon générale et des ressources en eau en particulier. Son principe capital est la participation de l’ensemble des acteurs, surtout les acteurs à la base dans la mise en œuvre des actions.
L’Agence de l’Eau des Cascades dont l’espace de compétence se résume au bassin national de la Comoé a été créée le 22 mars 2010 sous le statut du Groupement d’intérêt public (GIP) par la signature d’une convention entre l’État et les collectivités territoriales. Son objectif est de valoriser le Bassin Hydrographique de la Comoé en tant que cadre approprié de connaissance, de planification et de gestion de la ressource en eau par la coordination des actions y relatives et par la concertation afin de préparer et de mettre en œuvre, dans les conditions optimales de rationalité, les orientations et les décisions prises par le gouvernement dans le domaine de l’eau.
L’article 12 de la convention constitutive stipule que les organes de gestion et d’administration de l’AEC parmi lesquels, le Conseil d’Administration est l’organe exécutif du Comité de Bassin. À ce titre, il a pour mission la mise en œuvre des orientations définies par le Comité de Bassin à travers les programmes pluriannuels d’interventions.
Le mandat du premier Conseil d’Administration ayant pris fin, des démarches ont été entreprises pour son renouvellement. Cela a abouti à la nomination des membres du nouveau Conseil d’Administration par le Conseil des ministres le 6 février 2019.
Les nouveaux membres du CA ont été officiellement installés le 29 mars 2019, par le Secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement, Alassoum SORI.
Les défis du nouveau CA
Monsieur Fidèle KOAMA, président du Conseil d’Administration (PCA) sortant a dans son propos, présenté ses remerciements aux premières autorités du ministère pour la confiance qui leur a été accordée de siéger au sein du conseil d’administration de l’Agence de l’Eau des Cascades. Il a saisi l’occasion pour présenter quelques perspectives et chantiers en cours pour le nouveau conseil d’administration. Il s’agira d’élaboration du deuxième Programme pluriannuel d’Intervention (PPI), du Schéma d’Aménagement et de Gestion de l’Eau (SAGE) du sous bassin de la Comoé, de la délimitation des zones de servitude et périmètres de protection des plans et cours d’eau, du recouvrement de la CFE par l’élargissement de l’assiette des contribuables, de l’arrêt des tendances à la dégradation des berges des cours et plan d’eau, la poursuite de la mise en place et/ou restructuration de Comités locaux de l’Eau, la recherche et la diffusion des connaissances sur les ressources en eau du Bassin, l’intensification de la lutte contre l’ensablement et les plantes aquatiques envahissantes, l’amélioration de la synergie d’action, autant de défis que doit relever le nouveau CA.
À la suite du PCA sortant, le Secrétaire général du Ministère de l’Eau et de l’Assainissement a procédé à l’installation des administrateurs et de la présidente du nouveau conseil d’administration. Il a adressé ses félicitations aux nouveaux membres élus du Conseil d’Administration et leur a demandé de poursuivre les chantiers entrepris par leurs prédécesseurs pour une opérationnalisation de la GIRE au niveau du bassin.
Désormais, c’est Madame Céline Bénédicte Yidja SAVADOGO/KANZIE, nouvelle présidente du CA qui aura la lourde tâche de conduire le navire vers la destination heureuse attendue, c’est-à-dire une meilleure protection des ressources en eau du bassin de la Comoé. Pour ce faire, tout en saluant les efforts consentis par les prédécesseurs pour les résultats considérables déjà atteints, elle a exprimé l’engagement des nouveaux administrateurs de poursuivre les chantiers importants entrepris et de travailler à donner plus de visibilité à toutes les actions de l’Agence de l’Eau des Cascades.

session 1CA 19
L’installation officielle des administrateurs a été immédiatement suivie de la tenue de la première session ordinaire de l’année 2019. Au cours de cette session du Conseil d’administration, BAKYONO Pierre Damien, directeur général de l’Agence de l’eau des Cascades, a soumis pour examen au Conseil, le procès-verbal de la seconde session ordinaire 2018, le compte de gestion 2018, le compte administratif 2018, le rapport d’activités 2018 de l’ordonnateur, le programme d’activités 2019 révisé, le plan de passation des marches 2019 révisé et le budget 2019 révisé.
Le budget du présent Plan de Travail et budget (PTB) 2019 révisé s’élève à cinq cent dix-neuf millions quatre cent soixante et un mille sept cent trente (519 461 730) francs CFA, soit une augmentation de quarante-quatre millions huit cent treize mille soixante-dix (44 813 070) francs CFA du montant au report du résultat 2018. Le budget 2019 a été approuvé par le CA et la Direction générale de l’AEC s’est engagée à mettre tout en œuvre pour atteindre les objectifs qui lui ont été assignés.